N° 97 - MARS - 2024  
  ACTUALITES INTERNATIONAL
 

    Danone : 43 M€ investis dans une seconde usine française de boissons végétales

    http://www.comaner.com/comanews/images/8.png

    Le groupe français a inauguré le 12 février, à Villecomtal-sur-Arros (Gers), son deuxième site français dédié aux boissons végétales. Objectif : 300 000 litres produits par jour d’ici la fin de l’année.
    C’est l’histoire d’une reconversion industrielle, symbole des évolutions actuelles de consommation. Le groupe Danone a inauguré le 12 février, à Villecomtal-sur-Arros dans le Gers (Occitanie), un site de production dédié aux boissons d’origine végétale. Ancienne usine de transformation laitière, notamment pour des produits de type Activia et Velouté, le site de production a bénéficié de 43 millions d’euros d’investissement et près de deux années de travail. Il produit désormais à 100 % des boissons végétales pour la marque Alpro. « À la pointe de l’innovation, il intègre l’unique atelier en France de transformation de la farine d’avoine en jus d’avoine », souligne le groupe. Pour cela, le site de Villecomtal-sur-Arros s’est doté de deux nouvelles lignes de production innovantes et compétitives, dont une à haute cadence. Chaque jour, ce sont plus de 300 000 litres de lait végétal qui vont être produits à terme d’ici la fin de l’année, avec une montée en puissance progressive. Ces volumes seront distribués en France ainsi que sur les 26 marchés européens : 90 % de la production Villecomtoise sera destinée à l’exportation car il s’agit de la seule usine du groupe dédiée aux boissons végétales à l’avoine en Europe. Le site est le deuxième de Danone dédié aux boissons végétales en France après Issenheim (Haut-Rhin) et le cinquième à l'échelle du continent européen, après Wevelgem (Belgique), Kettering (Royaume-Uni) et Lunnarp (Suède).
    Pour accompagner la transformation des métiers au sein du site, les 138 collaborateurs ont pris part à un parcours d’accompagnement et de formation dédié à la transformation du végétal. S’appuyant sur l’expertise développée à Issenheim (Haut-Rhin), premier site dédié au végétal de Danone en France, des passerelles entre les salariés des deux sites ont été mises en place, permettant à 49 collaborateurs de Villecomtal-sur-Arros de se former pour assurer la mise en route de la nouvelle production. Plus de 15 000 heures de formation ont ainsi été allouées.
    Partenaire des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le site de Villecomtal-sur-Arros sera également le point de départ du « Danone Champions Tour », plus grande course relais d’entreprise avec plus de 1 000 collaborateurs relayeurs, le 19 février prochain.

    Jean Verdier, président de l’Agence bio

    http://www.comaner.com/comanews/images/9.png

    Membre du Syndicat national des entreprises agroalimentaires bio (Synabio), Jean Verdier a été élu président de l’Agence bio, le 19 février 2024, pour deux ans par les membres du conseil d'administration : représentants des pouvoirs publics (ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire et ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires) et des professionnels (Chambres d’agriculture France, FNAB, FCD, Interbio, la Coopération agricole, Synabio et Synadis Bio). Il succède à Loïc Guines.
    Ingénieur agronome, Jean Verdier débute sa carrière de transformateur bio chez le spécialiste de l’alimentation bio en France, Vitagermine. Il fonde Naturgie en 1984 avant de reprendre Favols en 2005, structures au sein desquelles il a à cœur de sublimer le meilleur des fruits avec des confitures bio 100 % fruits, des compotes, et des chutneys sucrés-salés. Transformateur bio, Jean Verdier est également producteur de luzerne et de blé bio dans son exploitation agricole basée dans le sud-ouest, sa terre natale.
    Entrepreneur bio, il est aussi militant et défend le bio collectivement, depuis de nombreuses années. Signataire de la convention constitutive de l’Agence BIO il y a plus de 20 ans, président pendant 15 ans du Synabio dont il reste un administrateur engagé au service des entreprises bio, il préside aujourd’hui le conseil de surveillance de Solidar’Monde, entreprise bio pionnière du commerce équitable avec les pays du Sud.

    Ingrédients : Delvo Fresh Pioneer, une nouvelle génération de cultures starter pour les yaourts très doux

    http://www.comaner.com/comanews/images/9.png

    promet une stabilité exceptionnelle du pH tout au long du processus de production et de la durée de conservation, répondant ainsi aux besoins des fabricants en quête d’ingrédients de haute qualité et de processus stables. …
    DSM-Firmenich frappe à nouveau avec le lancement de Delvo Fresh Pioneer, une nouvelle génération de cultures starter pour les yaourts très doux. Cette innovation promet une stabilité exceptionnelle du pH tout au long du processus de production et de la durée de conservation, répondant ainsi aux besoins des fabricants en quête d’ingrédients de haute qualité et de processus stables.
    Conçues avec une expertise biotechnologique de pointe, les cultures Delvo Fresh Pioneer offrent une stabilité pH impressionnante jusqu’à 60 jours en chambre froide, une amélioration significative par rapport aux cultures traditionnelles. Cette constance est cruciale dans un marché en plein essor, où la demande pour des yaourts doux et gourmands ne cesse de croître, avec une préférence marquée pour les produits haut de gamme.
    Les avantages de cette innovation sont multiples. Non seulement elle garantit une expérience gustative constante pour les consommateurs, mais elle répond également aux impératifs des fabricants en matière de cohérence et de qualité. En effet, dans un marché où la compétition est féroce, la capacité à maintenir un goût et une texture homogènes d’un lot à l’autre est essentielle pour fidéliser la clientèle.
    Les cultures Delvo Fresh Pioneer se distinguent également par leur capacité à réduire la post-acidification, assurant ainsi une qualité supérieure même dans des conditions de stockage plus difficiles. Cela ouvre de nouvelles perspectives pour les fabricants désireux de proposer des produits alliant plaisir gustatif et bienfaits pour la santé, notamment avec des options à faible teneur en sucre.
    Le lancement des cultures Delvo Fresh Pioneer marque une étape majeure dans l’industrie des yaourts doux, offrant aux fabricants les outils nécessaires pour produire des produits de haute qualité de manière cohérente.