N° 84 - Janvier - 2022  
  ACTUALITES NATIONAL
 

Taza : Hausse de plus de 5 % de la production d’amandes

33

La production d’amandes au niveau de la province de Taza s’élève, au titre de la campagne agricole 2020/2021, à 9.500 tonnes sans coque, contre 9.000 T l’année précédente, soit un accroissement de 5,56 pc.

Cette évolution est due principalement à l’entrée en production des nouvelles plantations, précise la Direction provinciale d’Agriculture (DPA) de Taza, où l’amandier occupe la deuxième place parmi les espèces arboricoles plantées avec 35.000 ha, soit 30 pc de la superficie arboricole au niveau de la province.

Cette culture est concentrée essentiellement dans les zones montagneuses de la province et spécialement dans la région du Rif (cercles d’Aknoul et de Tainaste), du fait que l’amandier s’adapte parfaitement aux conditions pédoclimatiques de ces zones.
Le secteur de l’amandier au niveau de la province de Taza comprend plusieurs variétés, dont le Marcona (15 pc), le Fournat (10 pc), le Desmayo (6 pc), le Ferragnés (25 pc), le Ferraduel (25 pc), le Tuono (5 pc), le Nec plus ultra (2 pc), l’Abiod (2 pc), ainsi que d’autres variétés issues de semis (10 pc).

De nouvelles lignes maritimes régulières en 2022 entre le Maroc et l’Espagne afin de fluidifier le trafic de matières premières et de produits agroalimentaires ?

33

La présidente de l’Autorité portuaire de Huelva (APH), Pilar Miranda affirme que le port de Huelva va lancer en 2022 de nouvelles lignes maritimes régulières entre le Maroc et l’Espagne afin de permettre un meilleur trafic des matières premières et des produits agroalimentaires.

Cette annonce réalisée par Pilar Miranda sur une radio locale et relayée par Bladi.net aurait comme intérêt de faciliter le commerce entre les 2 pays mais aussi de faciliter l’acheminement des saisonnières marocaines. En effet pour Pilar Miranda, les saisonnières qui viennent à Huelva pour la récolte de fruits rouges pourront ainsi retourner plus facilement au Maroc à la fin de la récolte « sans avoir à se lever à quatre heures pour se rendre au port d’Algésiras .

Rappelons que le port de Huelva est le second plus grand port d’Europe, en 2020 ce ne sont pas moins de 30 millions de tonnes marchandises qui sont passées par Huelva.

L’investissement responsable dans les domaines agricole et alimentaire

33

e premier vice-président de la Chambre des Représentants, Mohamed Sebbari, a pris part, jeudi, aux travaux d’une visioconférence organisée par l’Association Parlementaire des Nations de l’Asie du Sud-Est (AIPA), en partenariat avec l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’Institut International pour le Développement Durable (IISD), sur le thème ”L’investissement responsable dans les domaines agricole et alimentaire”.

Dans son intervention, le député s’est penché sur les répercussions fâcheuses de la pandémie de la Covid-19 dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation, en raison notamment d’une mobilité très réduite et de la rupture de la chaîne de production et d’approvisionnement dans le monde rural, indique un communiqué de la Chambre des Représentants.

Par ailleurs, il a formé le vœu que ”le Maroc puisse en sa qualité d’observateur au sein de ladite association, resserrer les liens de coopération entre les pays asiatiques et africains et favoriser les échanges et le partage des expériences en faveur de l’amélioration des conditions de vie des citoyens”, avant d’exposer, toujours selon le communiqué, la stratégie marocaine dans le domaine agricole ”Plan Maroc Vert 2020-2030”.

Une stratégie, a-t-il expliqué, qui est axée sur la convergence des politiques publiques ayant trait aux domaines de l’agriculture et de l’alimentation, à l’instar du plan hydrique national, le programme intégré de soutien aux entreprises ou encore le feuille de route en matière de formation professionnelle.